La danse thérapie fait son entrée en maison de retraite

Au large panel d’activités thérapeutiques adaptées aux personnes âgées dépendantes et proposées en maison de retraite, telles que la musicothérapie, l’art-thérapie, le jardin thérapeutique, s’ajoute désormais la danse-thérapie. Bénéfique sur le plan psychomoteur, cette activité thérapeutique à part entière, permet également de créer du lien social en sortant de leur isolement les plus réticents, le temps d’une valse…

senior macht gymnastische übungen,sport, im parkLa danse, capable de raviver les émotions

notamment chez les patients Alzheimer. En effet, même si les capacités mnésiques sont grandement altérées, la mémoire sensorielle- affective et corporelle- reste très vive, à tous les stades de la maladie. Faut-il encore la stimuler par le biais d’activités visant à raviver les sens.

On sait déjà que la musicothérapie connait un franc succès auprès des pensionnaires des maisons de retraite, surtout ceux souffrant de la maladie d’Alzheimer. Alors que certains ne parlent presque plus et ont oublié leur prénom, voilà qu’ils se mettent à chanter en écoutant des airs de leur jeunesse. Souvent, au grand étonnement du personnel médical et pour le plus grand plaisir des familles.

Retrouver l’estime de soi et la confiance en l’autre

Selon les spécialistes: « La danse-thérapie peut permettre à la personne âgée atteinte de troubles neurologiques, et donc en état d’extrême dépendance, de retrouver des possibilités d’autonomie et la capacité d’apprécier la vie et les belles choses, en lui donnant la possibilité de s’exprimer et d’exploiter ses potentialités cachées, oubliées, mais encore vives et puissantes, au bénéfice de son image. » écrit Isadora Fortino, art-thérapeute, dans un mémoire instructif entièrement consacré à cette discipline*, et pratiquée à  l’EHPAD Tiers-Saint Maur, une des résidences du groupe Domusvi, située dans le Nord Pas de Calais.

Dans ce type d’EHPAD, la danse thérapie s’inscrit dans le projet de vie et de soins des pensionnaires, afin de prolonger leur autonomie, maintenir leurs capacités cognitives existantes et favoriser le lien social.

Comme l’explique l’art-thérapeute, les objectifs fixés sont de: « Retrouver l’élan et le plaisir d’agir. Favoriser un progrès d’autonomie dans les mouvements grâce à l’élan corporel. Favoriser les capacités imaginatives. Améliorer et enrichir la communication avec les autres par l’expression corporelle. Favoriser une maitrise gestuelle plus agréable et harmonieuse. »

Force est de constater que parmi les personnes les plus en difficultés, d’autres objectifs ont pu être atteints au cours de ces séances de 40 minutes proposées une à deux fois par semaine, comme le fait de  « retrouver le goût et le plaisir à travers les activités et retrouver le goût des relations avec les autres. »

Ce qui en dit long sur les besoins de nos ainés.

Isabelle Azriel

*Pour en savoir plus sur la danse thérapie, lire le mémoire: http://www.memoireonline.com/09/13/7400/Une-experience-d-art-therapie–dominante-danse-expression-corporelle-aupres-de-personnes-ge.html

Pour trouver un établissement d’accueil, maison de retraite ou EHPAD spécialisé dans l’accueil des patients Alzheimer partout en France, selon vos critères médicaux et sociaux, contactez librement les conseillers en gérontologie d’Assistance Retraite au numéro vert suivant: 0 805 083 083 et 01 82 88 79 79. Ce service est entièrement gratuit.